Tout savoir sur le Nutri Perso

Qu’est-ce que le Nutri Perso ? Comment fonctionne t-il ? Qui l’a élaboré ? Où s’affiche t-il ? Quelle différence avec les autres indices nutritionnels ? Est-il indépendant ? Sur quelles bases scientifiques repose t-il ? Comment sont calculées les portions alimentaires ? Combien de produits sont-ils couverts ?

Pourquoi un score nutritionnel personnalisé ?

Si les consommateurs peuvent identifier la qualité nutritionnelle d’un produit, c’est grâce au Nutri-Score, véritable avancée pour mesurer l’impact des produits sur notre santé. Aujourd’hui, la demande est à plus de personnalisation ; or le Nutri-Score évalue la qualité nutritionnelle des produits par portion standard de 100 g ou de 100 ml, et ne prend pas en compte la portion consommée selon le profil individuel. Les apports journaliers recommandés n’étant pas les mêmes selon son sexe et son âge, la personnalisation permet de tenir compte de ces apports en fonction de la portion moyenne consommée selon son profil. C’est plus réaliste. Et ça change tout !

Comment est calculé le Nutri Perso ?

Le score nutritionnel personnalisé prend en compte :

  • votre sexe
  • votre âge
  • les apports journaliers recommandés pour une personne de votre profil
  • la portion du produit consommée en moyenne par une personne de votre profil

Quel est le bénéfice du Nutri Perso pour le consommateur ?

Le Nutri Perso redonne du choix au consommateur parmi ses produits du quotidien tout en lui permettant de limiter sa consommation de sel, sucre, gras. Il ne se culpabilise plus car le score Nutri Perso est adapté à une consommation réaliste.
Prenons l’exemple du chocolat qui est un produit quasi-systématiquement marqué au fer rouge nutritionnel dans les rayons. Un adulte ne mange pas une tablette entière mais plutôt quelques carrés. Une tablette de 100 g avec un Nutri-Score défavorable peut ainsi obtenir un score nutritionnel favorable une fois adapté à la portion réellement consommée.
Mais attention, ce n’est pas parce que le chocolat passe au vert grâce à une portion plus réaliste qu’il faut en manger quatre fois plus !
Pour certains jus et sodas, c’est l’inverse : ils sont nombreux à obtenir un Nutri-Score B ou C pour 100 ml, alors qu’un adolescent, par exemple, en boit en moyenne deux fois plus. Le score nutritionnel, une fois personnalisé, pourra alors devenir défavorable pour ces boissons.
Au même titre que le Nutri-Score, le but est de favoriser le choix de produits plus sains et ainsi participer à la lutte contre l’obésité, le diabète, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires.

Voir plus d’exemples de scores avant/après Nutri Perso

Nutri Perso sur myLabel

Où trouver le Nutri Perso ?

Il suffit de scanner le code-barres d’un produit dans l’application gratuite myLabel.
Le score Nutri Perso est affiché si on a sélectionné le critère Nutrition dans son profil, et si on a précisé sa tranche d’âge et son sexe.
Il est identifiable grâce à un pictogramme de cinq couleurs avec un score sur 100 qui indique si le produit est bon pour son profil ou à éviter. Il indique également la portion alimentaire moyenne pour une personne de son profil.
S’il n’a pas été possible de calculer un score Nutri Perso pour le profil demandé myLabel informe le consommateur sur la qualité nutritionnelle du produit en affichant simplement le Nutri-Score.

Découvrez comment activer Nutri Perso dans myLabel

Quelle est la différence avec le Nutri-Score ?

Le Nutri-Score permet d’avoir une lecture nutritionnelle identique pour tous, sur une portion moyenne de 100 grammes. Il prend en compte la teneur en nutriments et aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits, légumes…) et à limiter (acides gras, sucre, sel…).
Le Nutri Perso offre une lecture personnalisée en prenant en compte les apports journaliers adaptés à son sexe, son âge et à la portion moyenne réellement consommée par une personne de même profil que le sien.

Sur quelles bases scientifiques repose le Nutri Perso ?

Les ingénieurs de l’Institut national de la consommation ont définis les besoins nutritionnels spécifiques à l’âge et au sexe sur la base des recommandations fournies par des organismes reconnus nationalement et internationalement (ANSES, EFSA, OMS). Ils se sont également appuyés sur la méthodologie NRF (Nutrient Rich Foods), un indice nutritionnel qui est personnalisable, internationalement utilisé dans les études nutrition santé. Les experts du CRÉDOC ont contribué à définir les portions alimentaires selon le profil de français.e.s dont ils ont étudié la consommation journalière au gramme près (carnets alimentaires - étude CCAF 2019).

En savoir plus sur la méthodologie

Comment sont calculées les portions utilisées dans Nutri Perso ?

Les portions moyennes consommées en France selon les profils sont extraites de l’étude CCAF 2019 du CRÉDOC. Référence historique dans le secteur alimentaire, l’enquête Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF) mesure tous les 3 ans depuis 1999 les consommations alimentaires réelles des Français, par groupe et marque de produits, selon le profil de consommateurs.

Principaux indicateurs mesurés :

  • les quantités moyennes consommées par jour
  • la fréquence de consommation
  • la taille de la portion
  • les apports nutritionnels (énergie, macronutriments, vitamines, minéraux)

Grâce au relevé quotidien des aliments consommés sur des carnets de consommation et à l’utilisation des tables nutritionnelles du CIQUAL, CCAF 2019 fournit une information complète sur :

  • la consommation de produits en grammes par jour
  • les nutriments ingérés

Le score et les portions alimentaires affichées s’adaptent-ils à chaque produit ?

Oui. Chaque produit peut obtenir un score nutritionnel différent en fonction du profil de l’utilisateur. La portion alimentaire affichée peut varier pour un même produit selon qu’il s’agisse d’un enfant de 6 ans ou d’un ado de 15 ans, d’un homme de 30 ans ou d’une femme de 65 ans par exemple.

Le Nutri Perso couvre t-il tous les produits ?

Nutri Perso n’est calculé que pour les produits disposant d’un Nutri-Score. myLabel le calcule sur plus de 400 000 produits alimentaires. S’il n’a pas été possible de calculer un score Nutri Perso pour le profil demandé alors c’est le Nutri-Score qui est affiché.

Pourquoi le Nutri Perso peut-il être plus ou moins favorable que le Nutri-Score sur certains produits ?

Plus favorable : sur certains produits comme le chocolat, le fromage ou l’huile d’olive, le Nutri Perso peut être plus favorable que le Nutri-Score car la portion moyenne réellement consommée est inférieure aux 100 g ou 100 ml du Nutri-Score et que les valeurs nutritionnelles de cette portion (calculées à partir des apports journaliers recommandés) sont équilibrées pour le profil défini.

Moins favorable : sur des produits comme certains jus de fruits ou plats préparés, le Nutri Perso peut être moins favorable que le Nutri-Score car la portion moyenne réellement consommée est supérieure aux 100 g ou 100 ml du Nutri-Score et que les valeurs nutritionnelles de cette portion dépassent les apports journaliers recommandés.

Le Nutri Perso tient-il compte de la présence d’additifs et du degré de transformation du produit ?

myLabel évalue et affiche la présence d’additifs et le degré de transformation des produits. Ces critères s’affichent dans l’application indépendamment du Nutri Perso, si l’utilisateur a choisi de les cocher. Ainsi un produit avec un Nutri Perso indiquant une qualité nutritionnelle bonne pour mon profil peut être mal noté dans myLabel si il contient un ou des additifs controversés ou si c’est un produit industriel ultra-transformé (score Nova 4).

Quels sont les autres critères évalués par myLabel ?

En plus du score Nutri Perso pour limiter sa consommation de sel, sucre et gras, myLabel personnalise le décryptage des produits alimentaires en fonction d’une vingtaine d’autres critères à sélectionner dans l’application. Ces critères couvrent les thématiques santé, environnement, et social :

  • Éviter les additifs controversés
  • Éviter les produits ultra-transformés
  • Éviter les dérivés d’huile de palme
  • Éviter la déforestation
  • Éviter les perturbateurs endocriniens
  • Limiter le risque d'absorber des pesticides & contaminants
  • Ralentir le changement climatique (origine locale & impact carbone)
  • Réduire les déchets
  • Préserver la biodiversité
  • Favoriser la juste rémunération des agriculteurs
  • Favoriser le bien-être animal

En scannant un produit, chacun peut ainsi découvrir s’il est conforme ou non à ses valeurs. Pour chaque critère, myLabel s’appuie sur l’expertise d’associations et ONG indépendantes.

Découvrir tous les critères

Le Nutri Perso vise t-il à remplacer le Nutri-Score ?

Non, le Nutri-Score est un score nutritionnel et un repère graphique pour tout le monde aujourd’hui, consommateur comme industriel. D’ailleurs les experts qui ont participé à l’élaboration du score nutritionnel personnalisé Nutri Perso ont choisi de ne le calculer que pour les produits disposant déjà d’un Nutri-Score.
Le Nutri Perso n’a donc pas vocation à remplacer le Nutri-Score, il vient en complément et myLabel continue d’afficher les deux scores dans l’application.
En outre le Nutri Perso varie selon les personnes, il est donc impossible de l’afficher sur l’emballage des produits comme peut l’être le Nutri-Score. Ainsi pour l’adapter au profil de chaque individu il faut s’appuyer sur la technologie d’une application digitale qui, seule, permet cette personnalisation.

Des industriels et des lobbies ont-ils influencé la conception du Nutri perso ?

Non. Le Nutri Perso a été élaboré avec des acteurs indépendants : les ingénieurs de l’INC (Institut national de la consommation) et les experts du CRÉDOC (Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie).

L’INC (éditeur du magazine 60 Millions de consommateurs et producteur des émissions ConsoMag) est un établissement public indépendant sous tutelle du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance. Il a pour mission d’apporter une information fiable, précise et pertinente aux consommateurs pour les aider dans leurs choix du quotidien. Ses travaux sont des vecteurs d’accroissement de la qualité des produits, des services, et de l’évolution de la législation.

Le CRÉDOC est une association sous tutelle du ministère de la consommation et du commerce. Cet organisme d’études et de recherche est le spécialiste français des comportements et de la consommation alimentaires depuis plus de 60 ans.

myLabel, quant à elle, est une entreprise de l’économie sociale et solidaire dont la mission est d’aider le grand public à mieux prendre en compte l’impact des produits sur sa santé mais aussi plus largement sur l’environnement et la société.

Nutri Perso est il comparable aux notations utilisées par certaines applications conso ou sites de e-commerce ?

Nutri Perso se distingue des algorithmes de notation utilisés par certaines appli conso ou site de e-commerce car ces scores ne tiennent pas compte de la portion alimentaire adaptée au profil de chacun. En outre, ces scores vont le plus souvent mélanger des aspects nutritionnels avec d’autres caractéristiques du produit : est-il bio ou non par exemple ? Cela peut altérer la compréhension du consommateur quant à la qualité nutritionnelle d’un produit qui aurait par exemple un Nutri-Score E mais serait présenté avec un score nutritionnel équivalent au C grâce à des critères non nutritionnels.

Le Nutri Perso, en plus de s’adapter aux portions réelles, est présenté dans l’application myLabel à côté des autres bénéfices du produit (bio, degré de transformation, absence d’additifs controversés, bien-être animal, etc…) et non pas mixé avec eux.

La portion affichée par myLabel est-elle identique à la portion indiquée sur l’emballage de certains produits ?

Non, car myLabel ne s’appuie pas sur les portions affichées sur l’emballage de certains produits. L’application se base sur la portion moyenne réellement consommée définie selon les experts du CRÉDOC (carnets alimentaires - étude CCAF 2019), alors que les portions indiquées par le fabricant ne correspondent pas nécessairement à des quantités réellement constatées.
Nutri Perso livre une image plus réaliste du score nutritionnel et permet une meilleure prise de conscience de l’impact des quantités consommées par une personne de son profil.

myLabel est-elle favorable à la généralisation du Nutri-Score ?

Oui. myLabel est favorable à la généralisation du Nutri-Score sur l’emballage des produits. Nous sommes d’ailleurs préoccupés par la charge actuelle contre le Nutri-Score. myLabel salue notamment le travail de l’association Foodwatch, un des tiers de confiance de l’application, qui réclame depuis des années aux côtés de l’OMS de rendre le Nutri-Score partout obligatoire en Europe (en savoir plus).

Le score personnalisé Nutri Perso ne s’affiche d’ailleurs que lorsqu’un Nutri-Score est déjà calculé. A noter également que myLabel indique toujours le Nutri-Score du produit même si le Nutri Perso s’applique. Certains industriels souhaiteraient calculer leur propre score nutritionnel sur la base d’une portion définie par le fabricant lui-même. Cela ne nous semble pas de nature à éduquer les consommateurs car la portion recommandée ne correspond pas toujours aux portions réellement consommées.

Enfin, myLabel a élaboré le Nutri Perso en toute indépendance avec des experts scientifiques et reconnus. Le Nutri Perso peut d’ailleurs être plus défavorable que le Nutri-Score sur certains produits. Quant à la portion elle n’est pas affichée pour donner un blanc seing au consommateur sur le produit scanné mais pour lui indiquer qu’il faut en adapter la consommation, et notamment ne pas en manger excessivement.

Je partage cet article

Articles liés

Le score nutritionnel personnalisé Nutri Perso

Les consommateur·rice·s peuvent enfin identifier les produits qui répondent à…

Lire

Comment mesurer l’impact de ma consommation sur la planète ?

En France, pas moins d’un quart des émissions de gaz à effet de serre…

Lire

Lait, viande, œufs : je goûte des alternatives !

Lait, viande, œufs : ces produits font partie de notre quotidien. Pourtant, ils…

Lire

Suivez nous sur Instagram